Pentecôte 2008 : Arcachon

En 2008, la sortie annuelle du club s’est déroulée dans le bassin d’Arcachon. Voici un rapide compte-rendu de ce stage.
Logo CyanaNous avons effectué nos plongées grâce au centre de plongée Cyana-Arcachon. Le centre est situé au porte de plaisance directement sur le boulevard de la plage. Il est animé par une équipe très sympathique : Michel (Directeur gérant), Yannick (Moniteur de plongée), Solange (logisitique, inscription), assistés de Stéphane (encadrant). Le centre est doté d’un compresseur nitrox à membrane (gonflage nitrox 32 % au prix du gonflage air) ainsi que d’une salle humide pour permettre aux plongeurs (et plongeuses) de se changer tranquillement et de prendre une douche chaude. Un petit café est à votre disposition… Bref, ils prennent soin de vous !

Les plongées se sont déroulées du jeudi 8 mai après-midi au lundi 12 mai matin.

Jeudi 8 mai après-midi : Hortense

16 plongeurs du club participent à cette explo.

{phocagallery view=switchimage|switchheight=360|switchwidth=480|basicimageid=660}C’est une plongée décrite par Sandrine Kolau dans son ouvrage sur les plus belles plongées en Atlantique. Comme le souligne Michel, c’est une plongée de nuit en plein jour. Le site est d’une richesse exceptionnelle au niveau de la faune fixée: corynactis, anémones, sprirographes. On peut y observer nombre de crustacés et de congres. La plongée se termine au palier sous le banc de dorades royales.

Vendredi 9 mai matin : Le Chariot et le Roche Vélenn

Les 18 plongeurs constituant le groupe du G.E.A.S.M. se séparent en deux : d’un côté les autonomes (6 plongeurs) et de l’autre les encadrés (12 plongeurs encadrants compris).

{phocagallery view=switchimage|switchheight=360|switchwidth=480|basicimageid=648}Les autonomes ont la chance et le plaisir de pouvoir plonger sur le chariot, épave qui n’en est pas une, véritable hôtel à congres ! (merci à Samira d’avoir trouvé cette vidéo)

Les plongeurs encadrés plongent eux sur l’épave du Roche Vélenn (aussi décris par Sandrine Kolau). Jean-Michel en profite pour valider son Niveau 2. L’épave est très riche : congres, raies torpille (de taille respectable), poulpes, faune fixée… Seule la visibilité laisse un peu à désirer, mais tout le monde ressort enchanté !

Vendredi 9 mai après-midi : Hortense

Nouvelle plongée sur Hortense pour les 18 plongeurs du groupe. Cette plongée permet de mieux apprécier la beauté du site.

Samedi 10 mai matin : Les blockhaus du mur de l’atlantique (Le congre, la faille, le filet)

{phocagallery view=switchimage|switchheight=360|switchwidth=480|basicimageid=686}Ce matin, le groupe est constitué de 22 plongeurs. Nous partons à la découverte des blockhaus immergés. Ces plongées se déroulent avec une visibilité exceptionnelle et nous permettent d’apprécier la richesse de la faune profitant de ces récifs articifiels : araignées (énaurmes !), congres (à faire peur !), torpilles (géantes), les blockhaus sont couverts de corynactis, et nous rencontrons des poulpes et des seiches. Le passage d’un blockhaus à l’autre permet de mettre à profit nos compétences en orientation. Bref, tout les plongeurs sont absolument ravis !

Samedi 10 mai après-midi : Hortense

Nouvelle plongée sur Hortense pour les 18 plongeurs du groupe. Cette plongée permet de mieux apprécier la beauté du site.

Dimanche 11 mai matin : Le Chariot et les blockhaus du mur de l’atlantique (Le congre, la faille, le filet)

{phocagallery view=switchimage|switchheight=360|switchwidth=480|basicimageid=711}Encore une fois le groupe de 22 plongeurs se sépare en deux : d’un côté 13 plongeurs replongent sur les blockhaus (toujours un plaisir) et de l’autre 9 plongeurs (pour la majorité N2 encadrés) vont découvrir le chariot.

{phocagallery view=switchimage|switchheight=360|switchwidth=480|basicimageid=694}Les sourires au retour de plongée en disent long.

Dimanche 11 mai après-midi : Les blockhaus du mur de l’atlantique (Le baptême, la faille, le filet)

Il reste 11 plongeurs pour cette plongée, 5 d’entre eux reviennent au mouillage, tandis que 6 autres vont tanker sur la plage ! Le blockhaus au filet est particulièrement riche.

Lundi 12 mai matin : Le chariot

7 plongeurs irréductibles restent pour retourner sur le chariot. C’est vraiment une plongée d’exception ! Au retour Yannick propose gentiment d’effectuer une petite immersion sur le blockhaus aux baptêmes pour en apprécier les corynactis, ce qui permet de jouer avec un poulpe et une seiche !

{phocagallery view=switchimage|switchheight=360|switchwidth=480|basicimageid=635}En conclusion, c’est un stage particulièrement réussi, l’ensemble des plongeurs a pu remercier le centre Cyana pour leur disponibilité et leur gentillesse. Notre ami Cyrille a fait un excellent boulot d’organisation. Le bassin d’Arcachon est une zone méconnue à découvrir absolument !!!

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.