Formation N2 : les stagiaires finissent sous la table MN90 !!!

Les stagiaires N2 de la saison 2008/2009 du club ont maintenant fini leur formation… Un d’entre eux, certainement très perturbé par la masse de concepts théoriques alambiqués qu’il a du ingéré au cours de sa formation a eu l’idée de concocter un examen loufoque que nous vous soumettons pour aiguiser vos zygomatiques. Bien entendu, aucun des moniteurs du club ne pratique un tel enseignement !

Au cours de notre formation, nous avons appris à nous servir des tables. En général,après une plongée, on nous demande :

  1. la durée de plongée
  2. la profondeur maximale atteinte
  3. les paliersà réaliser
  4. Le GPS
  5. Le nombre de plongeurs de votre palanquée avant la plongée
  6. le nombre de plongeurs de votre palanquée après la plongée

On calcule ainsi notre majo, pour calculer par la suite les paliers de notre future plongée. Si maintenant, on prend le profil de la plongée technique de samedi dernier par exemple : Le matin, on décide avec mon binôme de plonger avec les tables à 20 mètres en se disant que la durée max sera de 40 min.
on ressort de l’eau, on indique au Directeur de Plongée : la durée de la plongée, la profondeur max, les paliers réalisés et…

Le GPS ?

  1. 0.95
  2. 12 mètres
  3. H

L’intervalle de surface sera de 03h00… Dans ce cas, l’azote résiduel sera ?

  1. 0,93
  2. 5,96
  3. 145

la profondeur de notre deuxième plongée ne devrait pas dépasser 32 mètres (comme d’habitude, nous inversons les profils). Nous calculons donc une majoration de 10 minutes. Pour cette plongée, le Directeur de Plongée décide que je plonge avec Théophile (75 ans et barbu). comme moyen de décompression, j’utilise mon ordinateur mais Théophile ne dispose que de ses tables (version 1966).

J’ai l’impression que dans un premier temps si l’ordinateur fonctionne bien, le GPS et la majoration, me servent :

  1. en cas de panne de mon ordi
  2. à rien
  3. à me réconforter
  4. à frimer
  5. à remplir des trucs sur la feuille du directeur de palanquée.

Au cours de cette deuxième plongée, nous sommes restés à 32 mètres pendant 20 minutes puis nous sommes remontés à 20 mètres pendant 15 minutes (c’est bizarre, mon ordinateur nous indique toujours une plongée sans palier…).

5 minutes après environ, on s’aperçoit que mon ordinateur est en rideau. Théophile décide de sortir ses tables et nous calcule les paliers, il trouve un temps de plongée de 50 minutes (après y avoir intégré la majoration) avec une profondeur maximale atteinte de 32 mètres. Ceci nous donne :

  • 1 palier à 6 mètres de 7 minutes
  • 1 palier à 3 mètres de 39 minutes

Seul petit problème, nous sommes sur réserve: nous avons chacun un bloc de 12 litres et il reste 40 bars chacun. Que faire ?

  1. Nous larguons nos deux parachutes en ayant préalablement écrit sur un en lettre majuscule “Help, 2 bouteilles par personne sont demandées à 6 mètres”. Si au bout de 3 minutes, on m’a toujours pas envoyé de bouteille, je peux en plus des 2 parachutes, envoyer Théophile avec son stab préalablement très bien gonflé ainsi que mon flasheur comme signal de détresse.
  2. Puisque mon ordinateur nous indiquait que nous n’avions pas de palier à réaliser avant de claquer, on remonte normalement jusqu’à 3 mètres et on se fait un palier de 3 minutes de sécurité. ça devrait le faire.
  3. Nous remontons à la surface et nous réservons notre caisson de décompression
  4. Théophile a 75 ans, il peut bien se sacrifier. je lui prends sa bouteille
  5. On indique le déroulement de notre plongée au directeur de plongée

On remonte ensuite sur le bateau et on s’assoit à côté de :

  1. La belle blonde qui nous attendait sur le bateau
  2. Le Directeur de Plongée qui s’apprête à nous fouetter avec sa ceinture de plomb.
  3. La bouteille d’oxygène pur, la VHF et le verre d’aspirine que le Directeur de Plongée nous a préparé si on veut le prendre.

On essaye alors de comprendre pourquoi Théophile et moi en sommes arrivés là :

  1. J’aurais du plonger avec la belle blonde qui avait un ordinateur mais qui ne comprend pas son fonctionnement au lieu de plonger avec Théophile qui n’avait que des tables de 1966.
  2. J’aurais du changer la pile de mon ordinateur, comme ça faisait un an qu’il me disait que la pile était morte…
  3. J’aurais du écouter d’avantage mon moniteur quand il me disait que la deuxième plongée devait être plus courte que la première et moins profonde que la première

En rentrant à la maison (plusieurs réponses possibles) :

  1. J’arrête la plongée
  2. Je fais changer la pile de mon ordi
  3. J’emballe la blonde direct (la vie est courte autant en profiter)
  4. J’achète un 30 L

Bien entendu, ce petit quizz n’a d’autre but que de provoquer un léger sourire sur vos lèvres. N’appliquez jamais ce type de plongée !!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.